Rajasthan : Udaipur, 6 avril 2010

Nous arrivons à 9h à la gare d’Udaipur, au lieu de 7h heure initialement prévue. Un retard relativement acceptable comparé aux » 12 heures et + » dont on a entendu parler par notre guide.

Udaipur fût fondée vers 1560 par le maharadjah Udai (d’où le nom de Udaipur, « pur » signifiant « ville »)Gare d'Udaipur

Le bus, nous attend déjà et nous emmène jusqu’à l’hôtel. Nous nous installons dans la chambre et prenons une bonne douche bien méritée après le long voyage dans le train.

Après le petit déjeuner tardif, nous partons pour visiter le Saheliyon Ki Bari, en français : le jardin des demoiselles d’honneur.
Le jardin date du XVIIIème et a été créé en contrebas du lac Fateh Sagar afin que les fontaines puissent fonctionner uniquement grâce à la pression de l’eau.
Les pelouses sont vastes, les coins ombragés, les bassins remplis de lotus et les éléphants sculptés dans le marbre.

Nous déjeunons ensuite dans un restaurant en plein air, sous des tonnelles aérées tant bien que mal par des ventilateurs.

En direction du City Palace nous passons à proximité d’un des lacs de la ville.

C’est sous un soleil de plomb que nous entamons la visite du City Palace. Le palais est surmonté de coupoles, les salles somptueuses s’enchaînent…les balcons qui surplombent le lac…le jardin suspendu.

Au sommet nous avons une vue magnifique sur le lac Pichola et le Lake Palace (Palais du lac) rendu célèbre grâce au film de James Bond  « Octopussy », qui est à présent devenu un hôtel.


Une partie du City Palace sert de lieu de réceptions.

Une autre partie est encore actuellement habitée par le descendant maharadjah.

Après la visite, nous prenons le bateau sur le lac Pichola et accostons sur l’île du Jag Mandir Palace (construit en 1620). Nous nous promenons dans les jardins avant de rejoindre le bateau pour le coucher du soleil.

A la nuit tombée, nous partons visiter un atelier de peinture miniatures sur bois, soie, papier et os de chameau.

Enfin, nous nous redirigrons vers l’hôtel. Un arrêt en bord de route : notre guide, le chauffeur et le chauffeur-assistant nous offrent l’apéro ! Coca et rhum local, lentilles jaunes grillées et soufflées…. L’ambiance se réchauffe dans le bus !

C’est donc dans la bonne humeur que nous avons pu profiter du dîner dans le parc de l’hôtel, avec un spectacle de danses traditionnelles.
Le spectacle se termine avec l’invitation des danseuses à les rejoindre, pas facile de suivre leur rythme et leur technique virtuose (mais ça aurait pu être pire) !

Ainsi s’achève la journée à Udaipur.

3 thoughts on “Rajasthan : Udaipur, 6 avril 2010

  1. La photographie du coucher du soleil est superbe. Elle est à couper le souffle.

    Bon, je veux aller en Inde ! On devait y aller cet été, mais avec le déménagement, l’amoureux qui doit trouver un nouvel emploi sur Poitiers cela ne va pas être possible. On va le repousser d’un an encore.
    Il me tarde ! Cela fait des années que j’en meurs d’envie.

    Dis, votre hôtel semble très classe. C’est un hôtel chic en Inde où c’est un hôtel « normal » ? Je me demandais ( enfin ma question est repoussée à l’an prochain puisqu’on ne partira pas cet été ^^) combien il fallait prévoir en budget pour un hôtel assez propre.

  2. L’Inde c’est vraiment un pays à faire.
    Par contre, le Nord est très différent du Sud d’après tous les échos que j’ai eus. Tous m’ont dit avoir préféré le Nord et le Rajasthan avec les palais, toute l’histoire des maharadjahs….
    Pour ce qui est du budget c’était tout organisé. En furetant sur internet j’ai retrouvé quelques adresses de certains hôtels où nous sommes allés, j’essaierai de retrouver les liens pour que tu te fasses une idée :)
    Comme prochain voyage je me ferais bien Cuba moi !…. Mais je vais devoir attendre un peu aussi !

  3. Je prévoirais plutôt le nord alors. Dans l’idéal, je partirais un mois ( ou au moins trois semaines ) et je ferais toute une cote.
    Ah, c’est beau les rêves !
    Oui, je veux bien les liens. :)

Laisser un commentaire